Hoffmann II on Stryker

Closed reduction and extension of a bimalleolar fracture
Tarmed 24.7410
CHOP 78.17.99

Fluoroscopy
Tarmed 39.8220
CHOP 88.39

INDICATION :

s'est procuré un traumatisme de la cheville gauche avec impotence fonctionnelle et douleur intense. Le status clinique montre une déformation de la cheville gauche, avec des orteils bien perfusés et une sensibilité conservée au niveau des orteils. La cheville est passablement instable. Un bilan radiologique est effectué qui montre une fracture bimalléolaire avec une composante spiraloïde multifragmentaire pour le péroné parlant pour un mécanisme en rotation externe. L'indication à la mise en place d'un fixateur externe selon Hoffmann II avec réduction fermée de la fracture pour permettre le désenflement de la cheville est discutée avec la patiente, qui est informée des risques, bénéfices et alternatives à l'intervention pour laquelle elle donne son consentement.

OPERATION :Patiente en décubitus dorsal, anesthésie générale par le Dr X, désinfection et champtage de la jambe gauche. Repérage et marquage de la crête tibiale. Repérage et contrôle sous scopie de la zone de fracture. Repérage et marquege du point d'entrée de la borche calcanéenne. Incision cutanée au niveau du tiers moyen du tibia, préparation atraumatique sous-cutanée et mise en place de la première broche auto-tarraudante tibiale de 5mm. Procédé identique pour la 2 ème broche tibiale dont on repère la position adéquate proximale à l'aide de l'étaux à broche. Vérification de la profondeur de ces deux borches sous scopie. Incision cutanée au point préalablement marqué au niveau du calcanéeum médial et insertion manuelle de la broche auto-tarraudante calcanéenne de 5mm. Incision de la peau au niveau latéral après repérage du point de sortie et mise en place correcte de a broche. Mise en place de l'étaux sur les deux broches tibiales qui est verrouilé à 2cm au dessus de la crête tibiale. Mise en place des tiges sur l'étaux sur lesquelles sont connectés les batonnets d'alumium. Mise en place des connecteurs au niveau de la broche calcanéenne et formation du cadre. La fracture est alors réduite sous contrôle fluoroscopique, le pied en position neutre, le fragment de la malléole interne est réduit digitalement et les connecteurs sont vérrouillés progressivement. Section de la pointe de la broche calcanéenne à l'aide de la pince coupe-boulon. Désinfection des plaies et confection des pansements simples.
PROCEDURE :Poursuite de la surélévation de la jambe, impulse system et Esidrex. Soins de plaies 2x/j. Suivi du désenflement et planification de l'ostéosytèse définitive.